galietti

Autoportrait par Vincent Van Gogh, 1889

Courtesy National Gallery of Art, Washington

 

Vincent Van Gogh (1853-1890) est un peintre néerlandais, de style impressionniste et  post-impressionniste. 

Vincent est issu d'une famille de 5 enfants, don le père était pasteur. Il commence sont apprentissage, en tant que marchand d'art, chez son oncle qui dirigeait la maison Goupil & Cie à La Haye. Cette maison, spécialisée dans le commerce international d'art, était l'une des plus importantes du XIXe siècle. Vincent à travaillé à La Haye, puis dans les succursales de Bruxelles, Londres et Paris. 

En 1876 par dégoût du commerce de l'art, il quitte son emploi et retourne chez ses parents. Puis entreprend de partir pour la Belgique, en tant que prédicateur et évangéliste auprès des mineurs de charbons. Mais par ses opinions politiques et sociales, il s'oppose aux autorités de l'église et abandonne sa vocation.

En 1880, sous l'influance du peintre Willem Roelofs, il s'inscrit à l'école des Beaux-Arts de Bruxelles. N'ayant aucune ressource, c'est son frère Téo (Théodorus Van Gogh 1857-1891,) qui subviendra à ses besoins financiers. Cet engagement, Théo le tiendra tout au long de l'existance de Vincent. 

En Mars 1886, Vincent Van Gogh rejoint son frère, qui dirige une galerie d'art à Montmartre. Il découvre le monde des artistes montmartrois, entre autres, Toulouse-Lautrec et Gauguin. Malgré tout le soutien de Théo, les oeuvres de Vincent ne trouve pas d'acquéreurs.

 

paysage van gogh

Tire : "Mas de Provence", par Vincent Van Gogh, 1888

Courtesy National Gallery of Art, Washington

 

En février 1888, il quitte Paris pour s'installé à Ars (en Provence). En un premier temps il loge à l'hôtel, puis loue "La maison jaune". Sous le ciel de Provence, sa palette de couleurs s'illumine. Vincent envoi quelques toiles à Paris chez son frère. Mais hélas, les toiles n'intéressent toujours personne. En octobre de la même année, Gauguin rejoint Vincent à Arles. Mais la cohabitation des deux hommes se place mal. Une dispute éclate et Van Goh menace Gauguin avec un rasoir. 

Suite au départ de son ami, la santé mentale de Vincent se dégrade. Il est interné en mai 1889, à l'asile d'aliénés Saint-Paul-de- Mausole à Saint-Rémy-de-Provence. Afin de se rapprocher de son médecin le docteur Gachet, il loue une chambre à l'auberge Ravoux.

Malheureusement, sa santé mentale ne faisait que s'empirer, le désespoir devenait trop grand. C'est alors que le 27 juillet 1890, Vincent qui peignait dans un champs, se tire un coup de revolver dans la poitrine. Malgré sa blessure, il rentre tout de même à l'hôtel. L'aubergiste fait venir rapidement le Dr. Gachet. Deux jours plus tard , après de longues heures d'agonie, il meurt dans sa chambre d'hôtel. Quelques mois plus tard, Théo affecté par la mort de son frère et malade de la syphilis, décède à sont tour.

Le travail de l'artiste

Vincent Van Gogh a été un peintre très prolifique. Il à produit plus de deux mille toiles et dessins, datant principalement des années 1880. Il est connu, qu'il n'a vendu qu'une seule toile. Cependant, rien ne prouve qu'il n'est pas vendu d'autres. Car le travail de Vincent, était tout de même apprécié de son vivant. C'est son frère Théo, qui s'occupait des ventes. Vincent à également échangé beaucoup de tableaux avec ses amis. 

Quelques tableaux célèbres de Vincent Van Gogh :

  • Les mangeurs de pommes (1885)-Amsterdam, Pays-Bas
  • Les Iris (1889)-Los Angeles, États-Unis
  • Les tournesols- Il s'agit d'une série de 7 tableaux, peints à Arles entre 1888 et 1889. De nos jours seul 6 nous sont parvenus. Ils sont conservés aux États-Unis, Allemagne, Angleterre, Japon et Pays-Bas.  Le 7éme intitulé "Vase aux 5 tournesols" peint à Arles en 1888, à été détruit par les flammes, pendant un bombardement en 1945 au Japon.