Au cours de cet exercice, nous allons voir :

• Comment construire son dessin

• Comment dessiner des ombres aux crayons à papier

• Comment placer les ombres et lumières au feutre

Le matériel nécessaire :

—La photo d'un paysage

—Une feuille de dessin de 250g

—Une planche à dessin

—Scotch (Tesa)

—Crayons à papier HB et 3B

—Un feutre couleur sépia ou noir, à pointe fine de 0.45mm

 

BLOG

 

    Pour dessiner un paysage d'après une photo, il faut respecter : la perspective et les plans de vue. Dans notre exercice la vue est "frontale". C'est la plus simple, donc idéale pour débuter.

Comment construire son dessin

   En un premier temps, il est important de définir quels sont les plans de construction du paysage (premier plan, deuxième plan, etc.).

 

plans du paysage

 A-premier plan, B, C, D, E-arrières plans

 

a) Tracer le cadrage du dessin

   Cadrer un dessin, vous permet de le positionner correctement sur votre feille. Le cadrage est toujours en fonction du choix de la dimention de votre dessin. Pour que le cadrage soit precis, multipliez les dimensions de l'image par la grandeur que vous souhaitez. Par exemple : si vous désirrez que votre dessin soit 5 fois plus grand, multipliez les dimensions de l'image par 5. Le cadrage est très utile pour la construction des plans. 

b) Placer la ligne d'horizon

   D'après notre photo, la ligne d'horizon se situe approximativement au ¾ de la hauteur du cadrage. Le coté droit est plus bas que le gauche. Avec ces points de repères, vous pourrez déjà placer la ligne d'horizon. Cette ligne est importante, puisque dessus se positionnent les arrières plans et dessous le premier plan.

c) Positionner les différents plans du paysage

 

dessin positionné

 Dessin positioné

 

   Pour donner de la profondeur à votre dessin, il faut ce tenir à la régle suivante : respecter l'echelle proportionnelle des plans.

   Notre photo est composée par 5 plans. Étant donné que le plan A est le premier, les éléments contenus dans cet espace sont plus grands que tous les autres. Quant au plan B qui est un premier arrière plan, il sera a une échelle plus petite que le A. Le plan C qui est un deuxième arrière, sera à son tour plus petit que le plan B. Procédez ainsi pour chaque plan du dessin.

Comment dessiner des ombres aux crayons à papier

a) Les crayons à papier

    Un crayon à papier se choisi en fonction de l'usage désiré. Dans notre cas, il s'agit d'un dessin artistique. Donc il faut des crayon ayant une dureté des mines "moyenne". Pour cela deux crayons suffisent : un standard HB pour les contours et certaines ombres légères puis un 3B pour les ombres plus fortes.

   À savoir que ce travail de crayonnage ne sert que de guide. Car une fois le feutre appliqué, cette construction serra gommée. Par conséquent, n'appuyez pas trop et posez les ombres de façon sommaire. Faites attention au choix de la gomme, certaines laissent des traces. L'idéal est la gomme mie de pain ou par défaut une gomme blanche spéciale dessin.

b) Réaliser des ombres aux crayons

 

ombres au crayon

 

    Pour définir les contrastes de votre dessin, il faut appliquer différentes nuances de gris. Ses valeurs sont orientées selon la lumière. Une règle de base à retenir : lorsque l'on peint ou dessine un paysage, la lumière irradie toujours, soit du coté gauche ou droit de la composition. Pour se rendre compte de cette évidence, il suffit d'observer la nature. 

   Pour placer l'ombre, il faut hachurer la surface concerné. C'est l'une des méthodes les plus utilisées.

Comment placer les ombres et lumières au feutre

 

hachures simples

 Détail des hachures

 

   Dans ce paragraphe nous abordons la phase finale de notre dessin : la finition. À l'aide du feutre, commencez par tracer les contours de chaque élément, arbres, buissons, etc. Mais cette fois de façon très détaillée.

   Maintenant nous allons passer à une étape délicate, qui consiste à réaliser les contrastes au feutre. Pour cela vous allez vous basez sur le travail fait au crayon. Cependant, il faut que les hachures soient exécuté avec plus de finesse. Voici les trois types de hachures les plus couramment utilisées.

Les hachures simples parallèles

   Les traits sont parallèles aux autres. Plus ils sont proches, plus la zone hachurée est foncée. A l'inverse, plus ils sont espacés plus la zone est claire.

Les contre-hachures

 

contre-hachures

 Contre-hachures

 

   Pour rendre une zone hachurée plus sombre, vous pouvez tracer une nouvelle série de hachures perpendiculairement aux hachures simples.

Hachures libres

   Comme leur noms l'indique, elles sont tracées de façon aléatoires. Elles s'entrecroisent, se recoupent, etc.

 

dessin au feutre

 Pour ce dessin j'ai choisi des hachures simples et libres