Portrait-au-feutre

 

 Dans l'article précédent, nous avons vu comment "Dessiner un portrait d'après une photo". Aujourd'hui je vais vous apprendre à dessiner un portrait au feutre. Pour encrer un dessin, il existe différentes façons de le faire.

Pour ce portrait, j'ai choisi la technique la plus courante : par hachures. A vrai dire ce principe d'encrage, est assez simple à comprendre. La lumière c'est le papier et l'ombre les hachures.

Les hachures sont créées par une multitude de traits parallèles. Pour varier l'intensité d'une ombre, il suffit de faire des hachures plus ou moins serrées.

Matériel :
  • Votre modèle ( photo ou image)
  • Votre croquis du portrait
  • Un feutre noir ou couleur sépia, à pointe calibrée 0.5 mm
  • Une gomme blanche
Encrage du visage
Commencez par tracer au feutre le contour du visage. Puis positionnez les ombres, en respectant le crayonné de base. Pour modeler  le visage, j'ai choisi des hachures "simples". Elles sont composées de traits fins parallèles.

Encrage du visage

Fig.2-Encrage du visage

C'est pourquoi, vous devez choisir un feutre à pointe fine. Au niveau des hachures du visage, essayez d'être le plus régulier possible. Lorsque vous souhaitez augmenter l'intensité d'une ombre, tracez des lignes obliques, sur les lignes parallèles.

Encrage de la chevelure

Encrage de la cheveture

Fig.3-Encrage de la chevelure

A chaque étape, procédez toujours de la même façon. D'abord les contours, après les détails. Pour la chevelure, j'ai opté pour des hachures "libres" afin de créer le mouvement des cheveux. Puis des hachures "simples"pour les ombres.

Encrage de la barbe

Encrage de la barbe

 

Fig.4-Encrage de la barbe

Les poils d'une barbe, n'ont pas le même aspect que les cheveux. Ils ont tendances à frisés. Donc j'ai choisi des hachures "libres". C'est à dire que les traits partent un peut dans tout les sens. Pour l'encrage, inspirez-vous de la photo Fig.4.

Afin de mieux comprendre, observez la façon dont le crayonnage à été exécuté. Une fois la tête encrée, vous pouvez commencez à gommer le quadrillage de base.

Encrage du torse

Encrage du torse

Fig.5-Encrage du torse

Tout d'abord il faut marquer, au niveau du costume, les valeurs ombre/lumière de façon légère. Pour cela j'ai utilisé des hachures "simples". Comme vous pouvez le remarquer Fig.5, les hachures sont assez espacées. Mais les ombres sont tout de même présentes.

Une fois la mise en place terminée, gommez le crayonnage de base du croquis. Pour éliminé les résidus de gomme, sans courir le risque de faire des traces, vous pouvez vous servir d'un pinceau (type Spalter de 40 mm). 

Encrage définitif du portrait

Encrage du portrait

Fig.6-Encrage définitif du portrait

Cette dernière étape, consiste à rendre le dessin plus lumineux, en renforçant les ombres. Pour cela il faut ce baser sur le portrait original ( photo ou image). Pour traiter le costume, j'ai utilisé une technique d'hachures mixtes : "simple" pour les partie plus claires et "libres" pour marquer les ombres.

Je ne cesserai jamais de vous le dire, l'observation est importante pour l'apprentissage. N'hésitez pas à regarder attentivement les photos (cliquez dessus pour agrandir l'image).