Pour dessiner un paysage urbain, il faut respecter certaines règles de base. Car c'est l'ensemble de ces règles qui construisent la perspective. Pour certains ce sujet paraît rébarbatif. Cependant, pour que le dessin soit fidèle à la réalité, la clé d'or réside dans l'élaboration de sa perspective.

Il existe plusieures sortes de perspectives différentes : la perspective centrale ou frontale, la perspective bifocale, la contre-plongée, etc. Mais dans cet article, nous allons aborder que les notions essentielles pour débuter.

Voici les deux points que nous allons aborder dans cet article :

  • Petit lexique de base.
  • Comment construire son dessin.

 

la perspective dans le paysage urbain

 

 

 

Petit lexique de base 
La perspective :
La perspective se construit par différentes lignes : lignes fuyantes, ligne d'horizon, lignes verticales, points de fuites, etc. L'ensemble de ces lignes, forment pour ainsi dire "l'ossature" d'un dessin. La perspective donne à une composition graphique l'illusion de profondeur.

la perspective dans le paysage urbain

Légende :
Rouge-Ligne d'horizon
Bleu-Ligne de fuite
Vert-Ligne verticale
Jaune-Délimitation de zone de dessin (cadre)
Ligne d'horizon :
C'est une ligne qui est tracé à l'horizontal, pour déterminer la hauteur et le positionnement de l'observateur. Pour ainsi dire, elle se situe à la hauteur des yeux. Dans la construction d'une perspective c'est la première ligne à être tracée. Elle est importante pour positionner correctement, tous les volumes de la scène d'un paysage urbain. Si cette ligne est haute, on aura l'impression de regarder en bas. Par contre si elle est basse, on aura l'impression de regarder le haut. C'est sur cette ligne ou convergent tous les points de fuite.
Point de fuite :
C'est le point où se rejoignent, les lignes dites fuyantes. La perspective à un point de fuite, à été très utilisée par les peintre pendant la Renaissance. Une perspective peut comporter plusieurs points de fuites. Tout dépend de l'angle sous lequel se place l'observaleur.
Les lignes de fuites fuyantes :
  Elles permettent de tenir compte de la décroissance d'un ensemble architecturale, d'une voie, etc. Elles vont toujours en direction de la ligne d'horizon.
Les lignes verticales 
Les lignes verticales sont toujours perpendiculaires à la ligne d'horizon. Par nature les bâtiments sont droits : la construction est bien verticale. Mais tout dépend encore, de la position de celui qui observe
La perspective centrale (ou frontale) 
C'est la plus simple a réaliser. Les horizontales et les verticales restent parellèles, seules les lignes de coté convergent vers le point de fuite.

perspective à un point de fuite

Perspective à un point de fuite A

 

La perspective oblique
Dans ce type de perspective, les deux points de fuites A et B sont placés sur la ligne d'horizon. Toutes les lignes verticales sont parallèles.

perspective à deux points de fuites A et B

Perspective à deux points de fuites A et B

 

Comment construire son dessin
Beaucoup d'artistes peignent les paysages d'après photo. Généralement, ce sont des clichés qu'ils réalisent eux-mêmes. Ainsi ils peuvent personnaliser leur travail par le cadrage, l'angle de vue ou la lumière. Une fois la photo réalisée, le tableau est créé dans l'atelier.

 Pour un plus grand confort visuel, je vous conseille de remplacer votre photo originale, par une copie (format A4). Car c'est sur la copie, que vous allez tracer les lignes pour construire la perspective. Ensuite, il suffit de reporter toutes ces bases sur le support définitif (papier ou toile).

dessiner un paysage urbain

Commencez par délimiter la zone que vous exploitez, en traçant au crayon un cadre (ligne jaune). Ensuite il faut placer la ligne d'horizon (ligne rouge). Si vous ne trouvez pas cette ligne, procédez de façon inverse. Commencez par tracer les lignes fuyantes (ligne bleu). Car a un moment donné, elles vont se croisées et former : un point de fuite. C'est précisément sur ce point ou la ligne d'horizon va se positionnée.
Il se peut que le point ou les points de fuites, se trouve à l'extèrieur du cadre de délimitation de zone (imag. Perspective à deux points).

 

Vidéo : La perspective dans le paysage urbain

 

Pour remédier à cela c'est très simple. Vous fixez la copie sur votre plan de travail, avec du Scotch adhésif. Ensuite au tour de votre copie, vous scotchez des feuilles de papier (ordinaire). Ainsi, le contour de la copie est agrandi de façon provisoire. Si une perspective comporte deux points de fuites, il suffit de relier ces deux points entre eux pour tracer votre ligne d'horizon. Maintenant, vous pouvez positionner toutes les autres lignes (fuyantes, verticales, etc.).
Ainsi votre dessin serra positionné correctement.