les couleurs

 

Dans cet article nous allons voir les points suivants :

 

  • Les couleurs primaires en peinture.
  • Les couleurs secondaires.
  • Les couleurs tertiaires.
  • Les couleurs complèmentaires.
  • Le fonctionnement du cercle chromatique.

Les conseils que je vous donne dans cet article, sont des bases pour apprendre à créer vos propres couleurs en peinture acrylique. Pour mettre en pratique ces bases, commencez par de simples exercices tels que:
- Partir sur une couleur de base et la déclinée en plusieurs nuances différentes.

 

comment créer ses couleurs en peinture acrylique


- Étudier les contrastes et la lumière sur des formes géométriques simples telles qu'un cube, une sphère, etc.
Ainsi progressivement vous allez vous familiariser avec les couleurs et la peinture !

 

Les couleurs primaires en peinture

En peinture la couleur est considérée comme une matière. La peinture est composée de différents matèriaux : pigments en poudre, liants, et diluants. Elle peut prendre un aspect fluide ou en pâte selon les techniques utilisées. Une couleur est dite primaire lorsqu'elle n'est pas obtenue par le mélange d'autres couleurs. Les couleurs primaires sont au nombre de trois : le rouge (magenta), le bleu (cyan), le jaune primaire.

En plus de ses trois couleurs il faut ajouter un blanc. Il est utilisé de deux façons :

  1. Pour éclaircir une couleur (mélangé).
  2. Pour faire entrer la lumière dans une composition (pur).

les trois couleurs primaire

 

 

Concernant le noir

Le noir est très peu utilisé en peinture, pour assombrir les couleurs. Tout comme se servir du noir pour poser une ombre, n'est pas conseillé. Pour foncer une teinte sans pour autant la ternir, il suffit de la mélangée avec sa complémentaire. Il faut juste modérer le dosage de la complémentaire (plus ou moins), pour avoir  la tonalité désirée. Toutefois si vous désirez un noir, il suffit de mélanger à parts égales les trois couleurs primaires.

pour faire du noir

 

 

Les couleurs secondaires

Le mélange en parts égales de deux couleurs primaires produit ce que l'on appelle une couleur secondaire. Elles sont au nombre de trois : vert, violet et orange.

 

les couleurs secondaires

 

 

Les couleurs tertiaires

 

On obtient une couleur tertiaire par le mélange d'une primaire à une couleur secondaire voisine. Par exemple : le bleu et le vert donnent le turquoise, le bleu et le violet l'indigo, etc.
Donc sur le cercle chromatique on retrouve douze couleurs : trois primaires, trois secondaires et six tertiaires.

Les couleurs complémentaires

En peinture les couleurs  complémentaires, apportent le modelé et le contraste dans une composition. Étant donné qu'une couleur n'est complémentaire que par rapport à une autre, elles fonctionnent par paire.

Dans le cercle chromatique, deux couleurs sont complémentaires lorsqu'elles sont placées à l'opposé par exemple : le vert est la complémentaire du rouge. En juxtaposant deux couleurs, une complémentaire et une primaire, on obtient un contraste maximum.

Le fonctionnement du cerle chromatique

peinture le cercle chromatique

  Légende :

C complémentaire, S secondaire, P primaire

 

Le triangle isocèle en pointillé noir : créer une harmonie de trois couleurs avec une primaire, sa complémentaire et secondaire. Exemple : si votre couleur primaire est le bleu sa complémentaire sera l'orange. Ces deux couleurs peuvent s'associer à une couleur tertiaire de l'orange.

Le triangle équilatéral en pointillé noir : créer une harmonie avec trois couleurs complémentaires ou trois secondaires. Exemple : si votre couleur de base est le violet, les deux autres couleurs en harmonie sont le vert et l'orange.